Le Futur du Sport Automobile au Luxembourg

Jacques Villeneuve (BAR Supertec)

Dans sa politique de diversification de son économie, le Luxembourg mise sur plusieurs secteurs économiques et industriels, dont celui de l’automobile. Le Grand Duché accueillera donc dans un avenir proche le Luxembourg Automotive Campus, un site industriel dédié à la recherche et au développement des composants automobiles.

Un campus dédié à l’équipement automobile

Ce projet sera implanté dans la ville de Bissen, non loin de Roost. À partir de l’été 2018, il accueillera les activités de recherche et d’innovation de quelques entreprises issues du secteur automobile. Des installations communes y sont prévues, à savoir des salles de conférence, des laboratoires, des infrastructures de recherche, des salles de restauration et des espaces d’exposition.

Ce site va profiter de la proximité avec le circuit d’essai de Goodyear et offrira des possibilités de collaboration pour les tests et approbations des prototypes. Il va aussi promouvoir la politique d’échange de technologie et l’innovation ouverte. À noter toutefois que le Campus n’a pas prévu d’accueillir des productions industrielles. En faite, l’idée est tout simplement de mettre en place un pôle d’innovation. Suggéré par le ministère de l’Économie en 2013, le concept a été petit à petit développé par le Haut Comité pour le soutien de l’industrie avec l’appui de l’ILEA (Industrie luxembourgeoise des équipementiers de l’automobile) et le LACC (Luxembourg Automotive Components Cluster).

Luxembourg, une des destinations préférées des équipementiers automobiles

Goodyear est déjà présent sur le site. Il cèdera à l’État luxembourgeois une surface de 14 hectares afin que celui-ci y aménage une zone d’activité. Dans un premier temps, la société IEE et Goodyear vont s’installer sur le campus.

Le Luxembourg Auto

 

motive Campus fournira aux professionnels des services et d’équipements automobiles de nouveaux outils ainsi que des infrastructures qui leur permettront de rester innovants, dynamiques et concurrentiels sur un marché qui est en constante évolution. À terme, le site aura une capacité d’accueil de 4000 personnes.