Les voitures de tourisme

Une voiture de tourisme ou touring car, est une automobile fabriquée en grande série afin de répondre aux besoins du grand public, autrement dit des utilisateurs lambda. De ce fait, elle occupe une grande partie du marché, se vendant par milliers d’exemplaires tous les ans.

Le marché de ce type de voiture est si étendu qu’il a fini par faire l’objet de plusieurs compétitions ayant pour objectif de montrer les qualités et la puissance de chaque modèle. Parmi les championnats sur circuit fermé, on peut citer le WTCC (World Touring Car Championship), le V8 Supercars Australia, le BTCC (British Touring Car Championship), etc.

Les caractéristiques d’une voiture de tourisme

Même si les normes varient d’un pays à l’autre, il est généralement demandé que les compétiteurs utilisent des véhicules avec une carrosserie standard. Cependant, il est souvent autorisé de modifier certaines pièces comme ledownload moteur, les suspensions, les freins et les pneus, entre autres. Des accessoires aérodynamiques peuvent être ajoutés à l’avant et à l’arrière des véhicules. Des règles peuvent être fixées pour interdire l’utilisation de c
ertaines technologies.

Les courses de voitures de tourisme ont souvent lieu sur route ou sur circuits fermés.

Les différences entre les voitures de tourisme et les voitures de sport

Aux yeux d’un novice, il n’est pas évident de distinguer une voiture de course dite « touring car » d’une voiture de sport, également connue sous l’appellation de GT (Grand Tourisme). Il faut dire que du point de vue technique, les différences entre les deux sont moindres. Les voitures de tourisme ne sont en fait que des dérivés des modèles grand public tandis que les voitures GT sont des déclinaisons des puissantes et chères voitures de sport comme les Lamborghini et Ferrari. Sous le capot, une voiture de sport embarque des moteurs assez similaires aux modèles classiques que l’on croise dans les rues.