Qui participe à une course automobile

images (29)

Motivé à concourir dans une compétition automobile, vous vous demandez comment faire pour vous inscrire. Les nombreux clubs qui existent peuvent vous donner quelques informations utiles, mais vous ne trouverez des renseignements complets et précis que sur le site officiel de l’association automobile de votre région. Voici quelques conseils pour vous guider.

Devenir licencié

Il s’agit de la première étape à franchir pour accéder aux sports automobiles. Pour demander une licence de pilote, vous devez vous adresser à l’association sportive de votre région. Si vous êtes au Luxembourg, vous devez vous adresser à l’ACLSport. Vous pouvez télécharger leur formulaire de demande de licence sur leur site web. Vous y trouverez aussi le règlement des licences ainsi que toutes les informations concernant les examens médicaux d’aptitude qui sont obligatoires. Attention, ils doivent être réalisés au Grand Duché de Luxembourg.

Choisir sa discipline

L’idéal pour un débutant qui veut s’initier aux courses automobiles est de passer d’abord par le slalom. Beaucoup de centres ou groupes de loisir proposent ce type de concours. Le slalom vous permettra donc de vous faire plaisir avec une voiture de série, et ce, à moindres frais. Après, vous avez plusieurs choix. Les rallyes représentent en général la plupart des épreuves routières. Ils se déroulent sur asphalte ou sur piste. La course de côte est une autre épreuve qui compte de nombreux adeptes. Si vous êtes plutôt intéressés par les épreuves de circuit, vous avez vraiment beaucoup de possibilités. Il y a en été les épreuves d’endurance, la Série, la Super Série et les voitures historiques. En monoplace, il y a le choix entre les Formule 3 et Formule 2. Si vous êtes passionnés des véhicules anciens, vous pouvez aussi vous tourner vers les formules historiques.

Sachez qu’en général, les inscriptions à ces épreuves peuvent être faites en ligne. Il ne vous reste plus qu’à consulter le calendrier des courses automobiles dans votre région.